Paul Van Nyverseel & Pierre Gérard

 

Sur un fond rouge sang se dresse le torse d’un militaire en uniforme kaki, décoré de quinze médailles portant les portraits d’illustres victimes de régimes autoritaires, du fascisme ou de la torture. On reconnaît entre autres le Mahatma Gandhi, Martin Luther King, Heryani Wisoho, Salvador Allende, un enfant juif du ghetto de Varsovie. Ces portraits furent peints sur des panneaux en bois, puis accrochés au mur. A la place de la tête du militaire figurait le texte suivant: ‘Toute personne a droit à la liberté de pensée, de conscience et de religion, la liberté d’expression et d’opinion’. 

La peinture à l’huile, appliquée au mur à l’aide d’un système de pression qui parfois ne fonctionnait pas correctement, donnait néanmoins à cette peinture murale une clarté inégalée ailleurs.

 

Paul Van Nyverseel

Paul ‘Vanyf’ fut lui aussi étudiant au ‘75’. Pierre Gérard, Serge De Backer, Patsy d’Alcantara et lui-même formaient un quatuor aux liens très solides. D’abord il pensait offrir la peinture à Amnesty International, mais l’organisation craignait que l’uniforme puisse froisser certaines professions. Aujourd’hui Paul Vanyf habite dans le Midi, près de Carcassonne, où il dirige l’Atelier de Bois d’Icônes. 

12. Les droits de l’Homme 

00:00 / 01:54
1/10

1979 - 1991

1/10